Rue atypique du village, elle fût autrefois la rue des commerces grimaudois.

La rue du commerce

Jadis appelée Grand-Rue, Rue Droite, Rue des Juifs, c’était autrefois la rue principale du village. Les riches et importantes familles de cette capitale du Freinet (ancien nom du territoire), y avaient une maison. Les bâtiments aux arcades (XVe-XVIe) abritaient les commerces.

À l’angle de la rue du Portalet (petit portail en provençal), se trouvait l’ancienne maison commune (sur la clef de voûte se trouve la date de construction du quartier : 1555), en face, le bâtiment a abrité durant le XVIIIe siècle, la puissante famille seigneuriale De Castellane.

Le 14 juillet © Grimaud Tourisme

À l’angle avec la Rue du Four, (où se trouvait un four de boulanger), se trouvent gravés le monogramme du christ : IHS, suivit de MA (Vierge Marie) ainsi que la date probable construction de ce bâtiment : le 12 décembre 1566.

Les Templiers

Au milieu du XXe siècle, on a imaginé la présence de chevaliers templiers dans un des bâtiments de cette rue. Or il n’en est rien, mais ce nom est resté encore aujourd’hui.

Pendant les fêtes de Noël © Grimaud Tourisme

La Maison des Arcades

Derrière les arcades… la Maison ! Découvrez son histoire.