Chapelle Saint Roch Grimaud Var (8)Chapelle Saint Roch Grimaud Var (8)
©Grimaud Tourisme

La Chapelle Saint‑Roch

Découvrez la plus petite chapelle de Grimaud.

Saint-Roch

Une petite chapelle

Cette chapelle fut construite au XVIIe siècle et donna son nom à tout le quartier, qui s’appelait auparavant quartier de la Gardiole.

Dans le chœur, se trouvent une table d’autel médiévale en basalte (roche volcanique) ainsi qu’un pied fait d’un rouleau qui servait au dépiquage.

Située sur l’un des accès du village, elle est dédiée à Saint-Roch, souvent évoqué en protection des maladies contagieuses comme la peste. À l’intérieur, des peintures murales retracent la vie du Saint.

Des couleurs pour de

belles peintures murales

Tout d’abord, il faut savoir que l’identification du ou des auteurs des peintures a toujours été problématique. La signature n’étant plus visible, des historiens et grimaudois ont été mobilisés sur la question, mais sans succès.
C’est finalement un habitant de La Rochelle qui aida à lever le voile lors de recherches pour éditer la biographie d’un couple dont l’épouse était l’une des mystérieuses artistes des peintures de la chapelle Saint-Roch.

Il aura fallu attendre 2012 pour découvrir qu’Andrée Chevrillon, née Gavens, a réalisé ces peintures en 1937.

C’est à l’occasion d’une demande de bourse à la Casa Velazquez (Madrid), que l’artiste mentionne qu’elle a décoré une chapelle à Grimaud. C’est ainsi que le service Culture et Patrimoine a pu obtenir, grâce au questionnement de cet habitant de la Rochelle, le nom et prénom précis de l’auteure de ces peintures.

Une part de mystère subsiste quant à la réalisation de ces peintures. En effet, un second artiste serait impliqué. Aucunes preuves à ce jour ne permet de l’identifier clairement.

À l’épreuve du temps

Restaurer pour conserver

Fin 2021, les peintures murales de la chapelle Saint-Roch ont bénéficié d’une restauration.
Sandrine Lorenzo et son équipe de peintres en décor du patrimoine ont su redonner de la vivacité aux couleurs, des visages aux personnages et surtout permis de sauvegarder ce patrimoine cher aux Grimaudois.

Qui est Andrée Gavens

Andrée Chevrillon (née Gavens), a vu le jour à Grigny (Rhône) en 1909. Elle a passée une partie de sa vie à Lyon où elle a fait l’école des Beaux Arts, puis est entrée dans un mouvement appelé « Les Nouveaux ».
Elle a travaillé sous la direction d’André Dunoyer de Segonsac. Sachant que ce dernier a vécu à Saint Tropez, fait de nombreuses œuvres sur l’ensemble du Golfe, dont Grimaud, son élève a très bien pu réaliser ces peintures à la chapelle Saint-Roch.

Elle a aussi peint à Avon, dans la chapelle du collège des Carmes, dans une chapelle près de Barcelone (encore non identifiée à ce jour), dans l’église paroissiale de Saix (Vienne) elle peint la vie de Sainte Radegonde et à Port Blanc, elle réalise aussi un décor peint.
Elle s’est spécialisée dans l’étude des fresques catalanes.

Nos conseils

pour une visite réussie
Plandu village

Rendez-vous à l’Office de Tourisme pour vous procurer le plan du village vous indiquant les lieux à découvrir, notamment la Chapelle Saint-Roch.

Baladeau village

Profitez de votre passage devant la Chapelle Saint-Roch pour visiter le village. Comptez environ 1h30 pour découvrir le village, ses ruelles et ses monuments historiques.

Visitede la chapelle

La Chapelle est fermée mais par sa porte vitrée vous pouvez en découvrir l’intérieur. Le service Culture et Patrimoine organise parfois des visites. Contactez-le au 04 94 55 57 34.