Voir les photos (4)
Le carré

Théâtre : Pupo di zucchero - La festa dei morti

Distractions et loisirs, Théâtre, Drame à Sainte-Maxime
À partir de :  13 Tarif plein
  • Avec sa troupe de dix comédiens, accompagnés par dix sculptures originales de Cesare Inzerillo, Emma Dante, dramaturge et metteuse en scène de premier plan, invente une célébration baroque et éblouissante, entre rire et mélancolie.

  • En s'appuyant sur les rituels traditionnels de sa Sicile natale, elle tisse ce lien ténu entre la vie et la mort, celui de la mémoire qui survit et se transmet, à travers un conte à la dimension universelle.

    Un vieillard, seul dans une maison emplie de souvenirs, accomplit un rituel qui réveille les morts de sa famille, les joies et les peines de leurs existences. Pupo di zuccero, c'est une statuette de sucre, confectionnée chaque année, comme le veut la coutume en Italie du sud, la...
    En s'appuyant sur les rituels traditionnels de sa Sicile natale, elle tisse ce lien ténu entre la vie et la mort, celui de la mémoire qui survit et se transmet, à travers un conte à la dimension universelle.

    Un vieillard, seul dans une maison emplie de souvenirs, accomplit un rituel qui réveille les morts de sa famille, les joies et les peines de leurs existences. Pupo di zuccero, c'est une statuette de sucre, confectionnée chaque année, comme le veut la coutume en Italie du sud, la veille du 2 novembre. Dressée sur une table de victuailles, elle relie les défunts aux vivants, chargés d'entretenir leur mémoire et de donner du sens à leur existence. L'histoire qu'Emma Dante nous raconte est universelle : il s'agit de parler d'amour aussi bien que de deuil, à sa façon éclatante. L'artiste a ressenti le besoin de transformer par le théâtre la douleur de l’absence en célébration de la vie. Comme souvent chez elle, le langage artistique prend une dimension magique avec une succession de tableaux saisissants qui culminent lorsque les disparus, sculptés par son compatriote Cesare Inzerillo, réapparaissent, portés dans les bras des vivants. Un bijou de poésie brute porté une troupe puissante et exceptionnelle, capable de conjuguer commedia del arte, marionnette, musique et danse en un vibrant élan.
  • Langues parlées
    • Français
  • Le 31 mars 2023
  • Plein tarif
    De 13 € à 24 €
  • tarif plein: 24€
    tarif réduit : 18€
    tarif carte blanche : 17€
    tarif carte jeune : 13€

    En vente au guichet à l'Office de Tourisme.

    Billetterie ouverte : De septembre à juin, de 9h à 12h et de 14h à 17h30
    En juillet et août, de 9h à 18h.
Horaires
Horaires
  • Le 31 mars 2023 à 20:30
En lien avec