Voir les photos (4)
Le carré

Danse : Nos corps vivants

Distractions et loisirs, Danse, Divers arts à Sainte-Maxime
10 Tarif plein
  • Le danseur et chorégraphe Arthur Perole, en un solo brûlant, compose une ode à nos émotions.

  • Comme s'il écrivait un poème en mouvement, avec son corps capable d'incarner de multiples identités, il va chercher au plus profond les ressentis universels de l'humanité et les magnifie dans une œuvre cathartique. Quand l'intimité d'un seul capte l'infinie diversité des consciences de soi, pour résonner au cœur de tous...

    Le lyrisme du geste, la convivialité et l’humour du performeur vibre intensément dans cet espace minimaliste qu’il partage avec les spectateurs. Arthur Perole livre une...
    Comme s'il écrivait un poème en mouvement, avec son corps capable d'incarner de multiples identités, il va chercher au plus profond les ressentis universels de l'humanité et les magnifie dans une œuvre cathartique. Quand l'intimité d'un seul capte l'infinie diversité des consciences de soi, pour résonner au cœur de tous...

    Le lyrisme du geste, la convivialité et l’humour du performeur vibre intensément dans cet espace minimaliste qu’il partage avec les spectateurs. Arthur Perole livre une performance qu’il nous donne à vivre en grande proximité, pour ainsi dire en toute intimité, au contact direct du vivier d’émotions qu’il diffuse. La présence du musicien, Marcos Vivaldi, accompagnant le danseur en live, souligne son magnétisme. Le voilà qui valse ou qui esquisse un slow, en débardeur à paillettes ou veste de fourrure, les ongles laqués de noir. Un travestissement qui ne dissimule rien, bien au contraire. Il est la diva et son admirateur, la chanteuse et sa reconstruction affective. Lentement, il ondule au rythme de ses secousses intérieures, hypnotisant tous les regards par de sensuelles torsions des hanches ou des épaules, donnant chair à nos existences fantasmatiques. Son visage s'émeut, ses mains dessinent en l'air notre besoin d'attention inextinguible, nos peurs, nos ambivalences, nos élans de monstruosité autant que notre romantisme. D'accélérations soudaines en imperceptibles ralentissements, il noue avec l'assistance un dialogue profond, tacite, mais non dénué d'auto-dérision. Son entreprise, que l'on pourrait qualifier de mystique, est de laisser l'essentiel, la matière même de l'amour, progressivement émerger.
  • Langues parlées
    • Français
  • Le 12 mai 2023
  • Plein tarif
    10 €
  • Tarif unique : 10€
Horaires
Horaires
  • Le 12 mai 2023 à 20:30
En lien avec