Rue des Templiers

Jadis appelée Grand-Rue, Rue Droite, Rue des Juifs, c’était autrefois la rue principale du village. Les riches et importantes familles de cette capitale du Freinet (ancien nom du territoire), y avaient une maison. Les bâtiments aux arcades (XVe-XVIe) abritaient les commerces. A l’angle de la rue du Portalet (petit portail en provençal), se trouvait l’ancienne maison commune (sur la clef de voûte se trouve la date de construction du quartier : 1555), en face, le bâtiment a abrité durant le XVIIIe siècle, la puissante famille seigneuriale De Castellane.

A l’angle avec la Rue du Four, (où se trouvait un four de boulanger), se trouvent gravés le monogramme du christ : IHS, suivit de MA (Vierge Marie) ainsi que la date probable construction de ce bâtiment : le 12 décembre 1566.

Au milieu du XXe siècle, on a imaginé la présence de chevaliers templiers dans un des bâtiments de cette rue. Or il n’en est rien, mais ce nom est resté encore aujourd’hui.

Période d'ouverture

Toute l'année, tous les jours.

Langues parlées
  • Français