Une commune aux multiples facettes
Grimaud rime avec diversité. C’est un harmonieux mélange de patrimoine ancien et plus récent, de zones bâties, d’espaces sauvages, réunissant la campagne et la ville, la mer et la forêt…

Le coup de cœur
Humer les fleurs dans les rues

L’incontournable
Visite de nos viticulteurs

Le plus
Exposition des sculptures monumentales

Un village, des hameaux, un terroir !

Même si le château semble figé dans la pierre, Grimaud est une commune bien vivante ! Active toute l’année, la cité compte de nombreuses animations, des manifestations culturelles, traditionnelles et sportives, des concerts de haut niveau… et bien entendu un tissu commercial et associatif dynamique (commerces, restaurants, hébergements…).

Telle une mosaïque, elle est constituée d’un assemblage de quartiers et hameaux, surplombés au nord, par leur vieux village médiéval. Entouré par les premiers contreforts du massif des Maures et ses forêts de chênes et de châtaigniers, il domine le Golfe de Saint-Tropez.

A l’ouest, voici les hameaux de la Tourre, du Val de Gilly, cachés au bout de petits vallons secrets que seuls les initiés connaissent.

Au sud, la plaine, traversée par les ruisseaux, joue sa complémentarité : des vignes, des champs, mais aussi une zone d’activités dynamique, des résidences, des commerces…

A l’est, voici les collines dominant la mer : Guerrevieille, Beauvallon, des balcons sur la Méditerranée d’où l’on aperçoit les plages et la cité lacustre de Port-Grimaud. La mer est là, porte d’entrée vers une terre devenue hospitalière. Pour un chemin où tout se bouscule.

Grimaud, terre de Provence, c’est aussi un terroir dont ses habitants sont très fiers. De l’olive à la vigne, en passant par le miel doré, le châtaigner ou les champignons des bois, la nature et le savoir-faire des hommes, vous prodiguent toutes leurs merveilles…

Grimaud est un village provençal autour de son château.

A l’ouest, voici les hameaux de la Tourre, du Val de Gilly, cachés au bout de petits vallons secrets que seuls les initiés connaissent.

Pays de vigne…

Le vignoble grimaudois est le meilleur signe de la vitalité de la commune : au fil des siècles, la vigne est restée l’élément moteur de l’économie locale et aujourd’hui, les vins de Grimaud s’exportent et se boivent dans le monde entier.

La cave coopérative de Grimaud en est le meilleur symbole, avec ses deux lignes d’embouteillage, sa production vendue intégralement chaque année et une qualité de vin sans cesse en amélioration.

Il y a aussi les domaines, pépites posées ici ou là sur le territoire rural de Grimaud : val de Gilly, clos Servien, La Tourré, Pré Saint Michel… Des lieux où les vignerons procèdent aux mêmes gestes depuis des générations, par amour de leur terre et pour faire partager, à tous, leur délicieux nectar.

Les vignerons procèdent aux mêmes gestes depuis des générations, par amour de leur terre et pour faire partager, à tous, leur délicieux nectar.

Terre d’olivier…

La culture de l’olivier dans la région remonte au-delà du XIème siècle. On les trouve essentiellement sur les coteaux ensoleillés, souvent en restanque. Ils fournissent des olives de table, mais aussi une huile précieuse, utilisée pour la cuisine bien sûr, mais aussi pour la fabrication du savon. Les moulins à huile, témoins de cette production se développent considérablement à partir du XVIème siècle. Aujourd’hui un seul producteur perpétue cette très ancienne production.

La culture de l’olivier dans la région remonte au-delà du XIème siècle.

Le savoir-faire de nos artisans

Il est issu d’une longue et ancienne tradition : le savoir-faire de nos artisans d’art remet au goût du jour l’inspiration provençale.

Tous les artisans du village