Entre Massif des Maures et Méditerranée, des chemins millénaires aux flots scintillants, Grimaud multiplie les regards et varie les plaisirs.

Le coup de cœur
Parcourir le sentier du Pont des Fées au printemps

Le plus
Faune sauvage (tortue d’Hermann)

Le Massif des Maures, aux portes du village

Grimaud est une des portes d’entrée du massif des Maures. A peine monte-t-on vers le village, depuis la mer, que l’on escalade déjà les premières pentes de cet imposant massif qui s’étend sur toute une partie sud du Var, de Hyères à Vidauban, de la plaine des Maures jusqu’à la mer. Les chênes et les châtaigniers tapissent les collines vallonnées que domine le point culminant du massif, le site de Notre-Dame-des-Anges, au-dessus de Collobrières. Grimaud est comme un petit bijou dont l’écrin serait ces Maures, encore sauvages et préservées. Une forêt magnifique.

La maquis de Grimaud, tout en fleurs au printemps

Les sentiers de balade

Carte touristique en main (elle vous attend à l’Office de Tourisme), arpentez nos 6 sentiers de balade, à faire à pied, parfois à vélo ou à cheval : Le sentier pont des fées, «sentier varois de qualité», La Calade, Le Pierredon, La Castellane, Le Peyron et Grimaud / Port Grimaud.

En effet, autour du village, plusieurs parcours s’offrent à vous. Les uns vous font cheminer dans la plaine, au milieu des vignes, des champs et des espaces naturels. Les autres, comme par exemple celui du Pont des Fées vous entrainent dans une autre ambiance, en bord de rivière, dans des espaces protégés. Dans tous les cas, profitez des magnifiques vues sur le village et son château perché. Enfin, un chemin de promenade permet de faire le lien entre le village médiéval et la cité lacustre de Port-Grimaud, une occasion peu commune d’aborder ces lieux.

Voir les sentiers